noeuds

Les nœuds marins

Dans le monde nautique, on peut retrouver différents types de nœuds marins créés spécifiquement pour remplir une fonction. Avec cet article, nous souhaitons vous familiariser avec ceux-ci et leur utilisation.

De nos jours, les bouts (cordes, à prononcer « boute ») ont été rénovés. Ils ont été remplacé les cordes traditionnelles en coton et sont désormais composés de fibres synthétiques. Cette matière vous permettra de créer de nouveaux nœuds plus simplement puisque ces bouts sont plus faciles à dénouer.

Nous vous recommandons de ne pas faire trop de nœuds sur le même bout, puisqu’il risque de s’affaiblir progressivement, jusqu’à perdre toute sa consistance. Les bouts sont plus ou moins rigides selon leur utilité. Par exemple, une drisse est plus rigide qu’une amarre, pour mieux amortir.

Il y a une multitude de nœuds marins que vous devriez apprendre si vous souhaitez devenir un bon marin, nous vous avons donc préparé une petite liste de ceux essentiels pour une bonne conduite en mer.

Noeuds marins
Noeuds marins

Le nœud de chaise

C’est le nœud coulant le plus polyvalent, sûr et rapide. Son principal avantage est qu’il est facile à défaire même s’il subit pendant longtemps une forte tension. En mer, il est utilisé pour lever une charge, attacher l’ancre ou encore unir des bouts.

Vidéo tutoriel

Le nœud de cabestan

Le nœud de cabestan peut se faire sur la barre ou sur une perche. C’est un nœud très facile et rapide, et son plus gros avantage est que vous pouvez le faire malgré une forte tension sur le bout que vous souhaitez lier. Cependant, il n’est pas non plus sûr à 100 %, puisqu’il ne supporte pas les tractions provenant de différentes directions à répétition : il peut alors se desserrer, voir lâcher. Si vous souhaitez le sécuriser, combinez-le avec d’autres types de nœuds.

Vidéo tutoriel

Le nœud de taquet

Il s’utilise pour amarrer son bateau à un taquet (fixation dont tire son nom le nœud) sur le ponton. On peut aussi l’utiliser avec des petits bouts et cordons pour éviter qu’ils pendent au mouillage ou au port. Il peut se faire avec tout type de bout et sa réalisation est très simple.

Vidéo tutoriel

Tour mort et deux demi-clés : autre noeud marin pour amarrer le bateau

On utilise ce type de nœud pour amarrer un bout, soumis à de fortes charges, à un anneau ou à un poteau. Facile à réaliser, il est devenu le nœud parfait pour assurer le navire.

Vidéo tutoriel

Nœud jambe de chien

Le nœud jambe de chien est pratique pour ajuster des bouts qui ne seront pas utilisés dans toute leur longueur. Même si ce n’est pas un des plus utilisés aujourd’hui, il est toujours intéressant de le connaître et de s’en servir pour raccourcir deux bouts entre deux points/amarres, sans avoir à défaire ceux déjà faits.

Vidéo tutoriel

Nœud d’écoute

Il sert à attacher deux bouts, qui ont été coupés et qui sont du même calibre, entre eux. Le niveau de sécurité n’est pas très haut pour ce nœud, mais il vous aidera tout de même à prolonger un bout qui ne supporterait pas d’extrêmes tensions. Sa réalisation est simple, sans complications.

Vidéo tutoriel

Nous espérons que tous nos conseils vous aideront à vous introduire un peu plus dans le monde nautique et à en savoir un peu plus sur tous ces nœuds et leurs fonctions.

N’oubliez pas, un nœud peut avoir plusieurs utilités !

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *